Bientôt les portes

En ce début d’année, l’association s’est un peu agrandie et les activités se sont diversifiées au gré de chacun(e)s. Les pièces suivantes du meuble demandaient aussi moins de mains d’œuvres. Il s’est agit de faire des queues d’arondes (à la main toujours) pour fixer deux planches qui seront sous le plateau supérieur. Elles renforceront la rigidité de l’ensemble et maintiendront l’équerrage.

Queue d'aronde
Queue d’aronde
Vue des renfort supérieur et du fond
Vue des renfort supérieurs et du fond

Nous avons également inséré le fond qui repose sur des tasseaux latéreaux. Nous avons pu ensuite nous attaquer aux portes. Leurs cadres comportent une moulure et l’assemblage en tenon-mortaise se fait en coupe d’onglet, une rainure permettant de placer les panneaux, de la même façon que ceux de l’arrière.

Usinage  des rainures
Usinage des rainures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *